jeudi 28 janvier 2010

Buvez Madison et la Haute Couture: Jean Paul Gaultier


Gaultier mélange le Mexique, les conquistadors, les oiseaux à plumes, les plantes vertes, Arielle Dombasle, du jean baggy pour au final aboutir à une collection assez indigeste et terriblement datée.
Le tout est incohérent et bien souvent très laid.

2 commentaires:

jds a dit…

J'aime bien l'idée des épaules métalliques. La bande son du défilé était assez grotesque sinon.

anna sparkling a dit…

:) je ris, merci